Pour mieux vivre des situations difficiles, anticiper des actions indispensables, sortir d’injonctions paradoxales, compenser des décisions incohérentes, faire évoluer des comportements, les dirigeants et les managers nous font régulièrement des demandes d’accompagnement diverses, souvent complexes et difficiles à dénouer par eux-mêmes, car ils sont parties prenantes des situations qu’ils nous soumettent.

 


Des demandes d’accompagnement diverses et complexes, s’exprimant à des niveaux différents

1) Niveau individuel

Des demandes qui sont centrées sur la relation des demandeurs à eux-mêmes :

  • se préparer à de nouvelles fonctions ;
  • améliorer leur communication ;
  • faire évoluer leur mode de management ;
  • réduire leur stress au quotidien ;
  • se débarrasser de leur angoisse lors d’audiences à enjeux, …

 

2) Niveau collectif

C’est un autre niveau d’accompagnement, qui concerne l’évolution des relations entre individus :

  • réduire les tensions entre un chef de projet et ses commanditaires ;
  • sortir d’une relation hiérarchique incompatible ;
  • améliorer la qualité et l’efficacité des négociations entre un directeur d’établissement et les organisations syndicales ;
  • remobiliser les équipes suite à un changement imposé ;
  • gérer les réunions à distance ;
  • améliorer l’efficacité des réunions de direction, …

 

3) Niveau organisationnel

Enfin, ce troisième niveau d’accompagnement est centré sur les relations dans ou entre entités :

  • faire évoluer les comportements des collaborateurs vis-à-vis des clients ;
  • intégrer une nouvelle technologie ;
  • adapter l’organisation d’une entité à l’évolution du contexte ;
  • réussir le rapprochement entre deux entités, …

Les besoins d’accompagnement recensés portent donc sur différents niveaux, qui restent imbriqués, de l’évolution d’une personne vers le fonctionnement des équipes, jusqu’au développement de l’organisation.

 

Des demandes qui s’adressent à des cibles différentes

1 – Face à une transformation nécessaire, évoluer soi-même

Le demandeur est le sujet du changement. Les résultats attendus de l’objectif de la demande sont définis directement avec lui.

 

2 – Face à une transformation nécessaire, conduire d’autres personnes à évoluer

Le demandeur a besoin d’aide pour faire évoluer son ou ses équipes, souvent dans le cadre du  développement de l’entité ou de l’organisation. L’implication du demandeur sera d’autant plus nécessaire qu’il est en relation étroite et fréquente avec ses équipes.

Dans tous les cas, quel que soit le niveau concerné (individuel, collectif ou organisationnel, pour soi-même ou pour les autres), “l’Approche Systémique Appliquée” constitue un cadre de réponse solide et efficace : les « systèmes » concernés par ces demandes possèdent des propriétés et des caractéristiques communes que la démarche d’accès à la complexité utilisée permet de traiter avec efficacité.

 

« L’ Approche Systémique Appliquée », une discipline à part entière, orientée résultats

L’accompagnement par « l’Approche Systémique Appliquée » consiste à répondre à une demande d’une personne pour l’aider à tendre vers un objectif exprimé en termes de résultats attendus, par la mise en œuvre d’une stratégie destinée à mobiliser le ou les acteurs concernés dans la direction précisée avec le demandeur.

« L’Approche Systémique Appliquée » se différencie d’autres approches d’accompagnement des transformations des organisations par plusieurs aspects :

  • La réponse à une demande se distingue d’un processus de vente d’une démarche de consulting ou de coaching standardisée ;
  • Le cadrage de la demande, incontournable, a pour but d’appréhender les spécificités de l’organisation à travers le recueil de ses composants fondamentaux ;
  • La modélisation de la situation délimite les acteurs à considérer, fait apparaître leurs relations récurrentes incohérentes et leur impact positif ou négatif sur l’atteinte de l’objectif. La vision globale qu’elle procure permet de repérer la zone nodale servant de base à l’élaboration de la stratégie ;
  • La stratégie, traduite sous formes d’actions individuelles ou collectives, aide la personne ou les acteurs concernés à se mettre en mouvement vers l’objectif. Elle intègre un dispositif de régulation ;
  • La proposition d’intervention se réfère aux résultats attendus, eux-mêmes représentant une contractualisation, formelle ou informelle, entre les parties concernées.

La focalisation sur les résultats, plutôt que sur les causes de ce qui ne fonctionne pas, constitue une différenciation majeure en comparaison d’autres approches d’accompagnement des transformations.

Cette discipline, à part car très opérationnelle, a été formalisée durant 20 années par un groupe de 5 intervenants pluridisciplinaires – dirigeant d’industrie, médecin, psychologue, DRH, consultant-coach – en combinant expériences terrain et recherche appliquée.

  • Cette recherche a pris appui sur les travaux de de l’école de Palo Alto portant sur la thérapie brève et la nouvelle communication (P. Watzlawick, J. Beavin, R. Fish, J. Haley, L. Segal, C.E. Slusky, J.H. Weakland, …) et l’ouvrage « La théorie générale des systèmes » de Ludwig von Bertalanffy.
  • Un « réseau systémique » a ainsi pu rassembler en son temps jusque 800 intervenants autour de partages de pratiques dédiées issues de cette discipline.

Aujourd’hui, pour appréhender rapidement et avec efficacité la complexité des organisations, nous nous appuyons principalement sur l’approche et les démarches, méthodes et outils de Dominique Bériot, présentés dans ses différents ouvrages : « Manager par l’approche systémique » 2014, et « Guide systémique du manager d’équipes » 2018, aux Editions Eyrolles, avec l’aimable autorisation et supervision de l’auteur.

 

Nos atouts en tant qu’intervenant externe

Être extérieur aux organisations

  • Être en dehors des organisations à accompagner constitue une valeur ajoutée que ne sauraient revendiquer les managers ou dirigeants qui y évoluent au quotidien : ils sont, par construction, parties prenantes de la situation ;
  • Aussi, nous veillons en permanence à préserver une certaine distance avec nos interlocuteurs, bénéfique pour tous, en évitant toute alliance ou complicité qui pourraient nuire à l’atteinte des objectifs fixés.

Disposer d’un vision globale

  • Le cadrage de la demande et la modélisation des interactions entre les acteurs essentiels de l’organisation nous permettent de donner à nos interlocuteurs une vision globale de la situation ;
  • Ils apportent les ingrédients nécessaires pour nous permettre d’élaborer et de proposer à nos interlocuteurs la stratégie d’évolution la plus adaptée à leur situation.

Être attentif aux pressions

  • Nous « résistons » si nécessaire au demandeur souhaitant, en toute bonne foi, voir mise en place sa « demande problème » ou sa « demande solution », alors que celles-ci restent le plus souvent au même niveau logique que les difficultés à résoudre ;
  • Notre force réside dans notre capacité à ne pas céder à cette pression mais à conduire le demandeur à accéder au niveau logique supérieur, l’objectif n+1 de la demande.

 Être ” up ” sur le processus et ” down ” sur le contenu 

  • Notre savoir-faire porte sur le repérage et l’utilisation des processus relationnels,
  • ainsi que sur notre non- intervention sur les contenus.

Être capable d’identifier la stratégie et la démarche d’action appropriées

  • Cette compétence est la plus précieuse et la plus rare dans l’accompagnement des transformations dans les organisations ;
  • Elle marque la différence en termes d’efficacité, car elle est toujours contingente à l’organisation concernée.

L’accompagnement par “l’Approche Systémique Appliquée” reste une des formes d’accompagnement des organisations les plus efficaces, dans la mesure où il suffit, dans la majorité des cas, de quelques séances d’accompagnement pour résoudre les problématiques à traiter, quelle que soit la dimension de l’organisation concernée.


Afin de diffuser au plus grand nombre les avantages et les principes d’actions essentiels de “l’Approche Systémique Appliquée”, nous allons prochainement publier une série de posts sous la bannière : « Comment aborder les transformations des organisations dans un environnement de plus en plus complexe ? »

Suivez-nous sur LinkedIn www.linkedin.com/in/duboispascal07, n’hésitez pas à liker et à rediffuser : plus cette discipline se répand dans les organisations, plus les relations gagnent en fluidité, les conditions de travail s’améliorent, les organisations progressent dans leur agilité et les résultats suivent, au bénéfice de toutes les parties prenantes.


Des questions ? Envie d’approfondir ?

BRIDGE CONSEIL accompagne ses clients dans la réussite de leurs transformations, en s’appuyant sur les apports
de « l’Approche Systémique Appliquée » et des principes de leadership partagé entre parties prenantes, dans une optique de performance soutenable pour les équipes, les clients, les partenaires et l’environnement.

contact@bridgeconseil.fr. ou 06.70.71.34.12