Manager les transformations avec “l’Approche Systémique Appliquée” – Levier n°3 : Les résistances, pépins ou pépites ?

« L’Approche Systémique Appliquée », pour un accompagnement orienté résultats.

 


Comment aborder les transformations des organisations dans un environnement de plus en plus complexe ?

 

Levier n°3 : Les résistances, pépins ou pépites ?

Le maintien du statu quo, qu’il s’agisse de modes de fonctionnement, de valeurs, de comportements ou de structure, a toujours donné l’illusion de pouvoir préserver indéfiniment l’acquis, de cheminer en terrain connu, sinon sûr.

Il en est du changement comme d’un mobile : toute action, même légère, sur l’un de ses éléments, met en mouvement l’ensemble jusqu’à ce qu’il retrouve son équilibre initial.

 

 

Le schéma suivant représente les forces en présence lors d’un changement à l’œuvre, dont l’objectif consiste à établir une cohérence satisfaisante entre une cible vers laquelle on veut tendre et des comportements d’acteurs clés de l’organisation dont les enjeux ne sont pas forcément compatibles.

Les forces en présence dans les transformations : « un équilibre toujours instable »
(schéma extrait de l’ouvrage de Laurent Oddoux &all aux Editions Eyrolles, 2017
« Transformer l’entreprise en relevant le défi de la performance humaine et soutenable »).

 

Deux vecteurs essentiels poussent en général à réagir à l’encontre des changements proposés :